Cari thaïlandais vert au porc et aux poivrons oranges

Divider line blue

L'Asie, aisément

Niveau de difficulté

Niveau d'intensité

Blue pepperBlue pepperBlue pepper

Portions

2

Temps Total

20 min

Une recette toute simple de cari thaïlandais vert

Ingrédients

  • 1 c. à soupe d'huile végétale
  • 400 g de filets de porc, coupé en cubes de 3 cm de côté
  • 2 poivrons oranges, épépinés et coupés en morceaux de 3 cm
  • 1 pot de sauce de cari thaïlandais vert Blue Dragon

Préparation

  1. Faire chauffer l'huile dans une poêle à frire, puis ajouter le porc et faire sauter pendant 3 à 4 minutes de manière à faire dorer la viande.
  2. Ajouter ensuite les poivrons et la sauce et laisser mijoter pendant 10 minutes.
  3. Servir accompagné de riz au jasmin (ou du riz basmati ou à longs grains).

Notes

« En Thaïlande, nous utilisons une fourchette et une cuillère pour manger, en tenant la fourchette dans la main gauche et en poussant la nourriture sur la cuillère que nous tenons dans la main droite. Les plats sont tous servis en même temps, nous permettant de déguster un large éventail de saveurs et de goûts différents. La soupe est servie avec le plat principal et est utilisée pour nettoyer le palais, mais elle est également délicieuse en soi! En plus de la soupe, le repas est généralement composé d'un plat de cari (comme le gang kiao wan gai ou cari vert thaïlandais de poulet), un plat de poisson, une salade (en général au goût aigre et salé appelée yam) et du riz cuit à la vapeur. Avoir la bouche pleine est considéré comme impoli et, par conséquent, chaque cuillère doit être remplie de façon modérée pour correspondre à la coutume. Il ne doit y avoir aucun bruit de couvert raclant le plat, tout comme il ne doit rester aucun grain de riz sur les lèvres. La nourriture possède des saveurs sucrées, aigres, salées et épicées équilibrées, bien que l'on invite les convives à parfaire les saveurs avec les condiments fournis sur un plateau, en particulier pour les plats de nouilles. Cela comprend le sucre (sucré), le vinaigre avec des piments frais (aigre), la sauce de poisson (salée) et les flocons de piment séché (épicé). La caractéristique de base de la cuisine thaïlandaise est issue d'un mélange de piment, de sauce de poisson, de sucre de palme et de jus de lime. Les qualités aromatiques des plats thaïlandais sont issues d'un grand nombre d'herbes, d'épices, de feuilles, de racines, de fruits et même de fleurs. Cela comprend la citronnelle, les feuilles de lime et toutes les sortes de piment. » Puwadol Sukamalanan